SSH et la ligne de commande

Qu’est-ce que SSH ?

SSH est un acronyme pour Secure Shell, et désigne un protocole qui permet de contrôler et administrer à distance une machine via la ligne de commande (CLI). C'est aussi une commande disponible de base dans les terminaux de GNU/Linux et macOS. Sous Windows, il vous faudra utiliser le logiciel MobaXterm (après l'avoir lancé, cliquer sur Session puis SSH).

L'interface en ligne de commande (CLI) est, en informatique, la manière originale (et plus technique) d'interagir avec un ordinateur, comparée aux interfaces graphiques. La ligne de commande est généralement considérée comme plus complète, puissante et efficace que les interfaces graphiques, bien que plus difficile à apprendre.

Comment se connecter ?

Identifiant à utiliser

  • Si vous faites une installation à la maison, les identifiants par défaut sont login: root, mot de passe: yunohost (ou 1234 si vous partez d'une image armbian).
  • Si vous faites une installation sur un serveur distant (VPS), votre fournisseur devrait vous avoir communiqué le login et le mot de passe (ou vous proposer de configurer une clé SSH).

Adresse à utiliser

Si vous hébergez votre serveur à la maison (par ex. Raspberry Pi ou OLinuXino ou vieil ordinateur)

  • vous devriez pouvoir vous connecter à la machine en utilisant yunohost.local.
  • si yunohost.local ne fonctionne pas, il vous faut trouver l'IP locale de votre serveur.
  • si vous avez installé votre serveur à la maison mais essayez d'y accéder depuis l'extérieur du réseau local, assurez-vous d'avoir bien configuré une redirection de port pour le port 22.

S'il s'agit d'une machine distante (VPS), votre fournisseur devrait vous avoir communiqué l'IP de votre machine.

Dans tous les cas, si vous avez déjà configuré un nom de domaine qui pointe sur l'IP appropriée, il est plus pratique d'utiliser votre.domaine.tld plutôt que l'adresse IP.

Se connecter

Ci-dessous quelques exemples de commande SSH typiques :

# avant la postinstall:
ssh root@11.22.33.44

# après la postinstall:
ssh admin@11.22.33.44

# avec le nom de domaine plutôt que l'IP (plus pratique):
ssh admin@votre.domaine.tld

# avec le nom de domaine spécial yunohost.local:
ssh admin@yunohost.local

# si vous avez changé le numéro de port pour SSH 
ssh -p 2244 admin@votre.domaine.tld

fail2ban bannira votre IP pendant 10 minutes si vous échouez plus de 10 fois à vous identifier. Pour débannir une IP, vous pouvez regarder la page sur Fail2Ban.

Autoriser un utilisateur YunoHost standard

Par défaut, seul l'utilisateur admin peut se logger en SSH sur une instance YunoHost.

Les utilisateurs YunoHost créés via l'interface d'administration sont gérés par la base de données LDAP. Par défaut, ils ne peuvent pas se connecter en SSH pour des raisons de sécurité. Via le système des permissions il est possible d'autoriser la connexion en SFTP ou si c'est vraiment nécessaire en SSH.

Faites attention à qui vous donnez accès à SSH. Cela augmente encore plus la surface d'attaque disponible pour un utilisateur malveillant.

Se rendre dans Utilisateurs > Gérer les groupes et les autorisations

A partir de là, il est possible d'ajouter les permissions SFTP ou SSH à un utilisateur ou un groupe au choix.

Si vous souhaitez ajouter une clé publique SSH à l'utilisateur, vous devez le faire en ligne de commande, l'interface web ne proposant pas encore cette fonctionnalité.

SSH et sécurité

Une discussion plus complète sur la sécurité de SSH peut être trouvée sur la page dédiée.

La ligne de commande

Fournir un tutoriel complet sur la ligne de commande est bien au-delà du cadre de la documentation de YunoHost : pour cela, référez-vous à des tutoriels comme celui-ci ou celui-ci (en). Mais soyez rassuré, il n'y a pas besoin d'être un expert pour commencer à l'utiliser !

La commande yunohost

La commande yunohost peut être utilisée pour administrer votre serveur ou réaliser les mêmes actions que celles disponibles sur la webadmin. Elle doit être lancée depuis l'utilisateur root, ou bien depuis l'utilisateur admin en précédant la commande de sudo. (ProTip™ : il est possible de devenir root via la commande sudo su en tant qu'admin.)

Les commandes YunoHost ont ce type de structure :

yunohost app install wordpress --label Webmail
          ^    ^        ^             ^
          |    |        |             |
   catégorie  action  argument     options

N'hésitez pas à naviguer et demander des informations à propos d'une catégorie ou action donnée via l'option --help. Par exemple, ces commandes :

yunohost --help
yunohost user --help
yunohost user create --help

vont successivement lister toutes les catégories disponibles, puis les actions de la catégorie user, puis expliquer comment utiliser l'action user create. Vous devriez remarquer que l'arbre des commandes YunoHost suit une structure similaire aux pages de la webadmin.

La commande yunopaste

Cette commande est utile lorsque vous voulez communiquer à une autre personne le retour d'une commande.

Exemple:

yunohost tools diagnosis | yunopaste

La commande ynh-vpnclient-loadcubefile.sh

Cette commande n'est disponible que si vous avez l'application VPN Client installée. Vous pouvez vous en servir pour charger un nouveau .cube dans le cas où vous ne parvenez pas à aller sur l'interface de VPN Client pour le faire.

ynh-vpnclient-loadcubefile.sh -u <username> -p <password> -c <path>.cube

Quelques commandes utiles

Si votre interface web d'administration indique que l'API est injoignable, essayez de démarrer yunohost-api :

systemctl start yunohost-api

Si vous ne parvenez plus à vous connecter avec l'utilisateur admin via SSH et via l'interface web, le service slapd est peut-être éteint, essayez de le redémarrer :

systemctl restart slapd

Si vous avez des configurations modifiées manuellement et souhaitez connaître les modifications :

yunohost tools regen-conf --with-diff --dry-run

Vous avez découvert des erreurs ? Vous pensez pouvoir améliorer cette documentation ? Cliquez sur Éditer en haut de la page, puis sur l'icone crayon sur Github pour proposer vos changements.